Création Infoscéno-plastique. (Live Visual Art et motion graphics)
L'image numérique dans la performance et le spectacle vivant

 

 

Depuis 1998, je travaille à la réalisation de cette intuition première d’une « mise en page lumineuse » de l’espace scénographique en y intégrant la possibilité d’intervenir spontanément, comme un acteur graphique et sensible, à l’instant du jeu.
Cet art nouveau de la scène ou de l’espace installé, je l’ai appelé Infoscéno-plastie ou création infoscéno-plastique.

L'Infoscéno-plastie procède par la mise en lumière d'un espace par vidéo projection d'images numériques créées puis composées et ajustées aux lignes architecturales et aux divers supports que cet espace contient.

Ce procédé associe créations 3D, créations infographiques et art vidéo aux mouvements du painting numérique en direct (pinceaux de lumière).
Une création infoscéno-plastique fait appel à toutes ces diverses sources comme éléments du traitement lumineux de l’espace et des supports propres à cet espace ou importés dans celui-ci.
 
Sur les supports divers (corps, objets, architecture) d'une scénographie en constante évolution, cette technique artistique répond simultanément à toutes les nécessités visuelles et aux principes du spectacle vivant  (éclairages / décors / dramaturgie / jeu).
  
Ces images, comme sources lumineuses, sont réalisées en direct à l'instant de la performance et/ou séquencées en tableaux suivant les nécessités d'une "dramaturgie" graphique, chorégraphique, musicale ou théâtrale.
Le geste graphique et son mouvement en direct (relayé par l’interface d’une palette graphique) intervient de façon sensible comme un partenaire de jeu des artistes dans l’espace, lequel est ainsi transformé par le déploiement et le rythme d'une création picturale dédiée.

L’infoscéno-plastie est toujours en évolution et en ouverture sur les dernières évolutions des logiciels du domaine des arts numériques...
Récemment  l'évolution de mon outil (multi-projections, espace 360°) ouvre de nouvelles perspectives à notre recherche…

 

Juin 2011
Christian Zagaria